Rechercher
  • jean.tschopp

Et c'est parti !

Dernière mise à jour : oct. 19

Le 20.03.2022, vous élirez vos représentants pour 5 ans au Grand Conseil et au Conseil d'Etat vaudois. J'ai le plaisir d'avoir été désigné candidat pour me représenter au Grand Conseil sur une liste socialiste qui incarne la mixité et la diversité aux côtés de personnalités de grande valeur.


La liste du PS Lausanne pour les élections au Grand Conseil du 20.03.2022. Photo: Yusuf Kumiye

Les 25 candidats avec lesquels je fais campagne: Rebecca Ruiz (candidate à sa réélection au Conseil d'Etat), Carine Carvalho (sortante), Arnaud Bouverat (sortant), Denis Corboz (sortant), Julien Eggenberger (sortant), Claire Attinger Doepper (sortante), Andrea Münger, Séverine Graff, Sébastien Kessler (absent sur la photo), Vincent Brayer, Thanh-My Tran-Nhu, Muriel Chenaux Mesnier, Musa Kamenica (absent sur la photo), Angèle Flora Mendy, Serge Talla, Naja Trottet, Sarah De Dea, Aude Billard, Caroline Devalloné Dinbali, Edgard Gnansounou, Soline Caiazza, Esperenza Pascuas, Yvan Salzmann et Latha Heiniger.


Nuria Gorrite et Cesla Amarelle se représentent pour le Conseil d'Etat.


Le texte de ma présentation devant l'assemblée du 13.10.2021:


Camarades,

Comme responsable juridique à la Fédération romande des consommateurs, je mesure les effets de la crise. Je vois des maisons de recouvrement enfoncer les plus faibles en réclamant des frais totalement indus. Les travailleurs et indépendants vivent une période difficile dans la restauration, chez les commerçants, les acteurs culturels. Nous devons les aider.


La transformation écologique sera sociale ou ne sera pas. Au Grand Conseil, je me bats pour des investissements ambitieux dans l’assainissement énergétique des bâtiments en échange de loyers contrôlés et de baisses de charges. Je m’engage pour des bourses pour des reconversions dans les métiers de la transition écologique.


22% seulement: c’est le taux de couverture cantonal de l’accueil de jour. Nous avons besoin de plus de places de garderie. Le canton doit investir plus sans péjoration des conditions de travail. En 2018, les éducatrices, les parents et les psychologues se sont mobilisés. J’ai déposé une résolution pour combattre l’affaiblissement des normes d’encadrement. Et nous l’avons emporté.


Je suis déterminé à faire progresser nos causes, à emmener ce Groupe socialiste que j’ai le plaisir de présider. Ensemble, nous allons gagner !


"Diversifiée et solidaire": le communiqué du 14.10.2021 du PS Lausanne avec la liste désignée