(c) 2019, Jean Tschopp

  • Facebook - Jean Tschopp
  • Twitter - Jean Tschopp
  • Instagram - Jean Tschopp

Mes priorités

Familles

Les familles manquent d'aides. Les primes d’assurance maladie et les loyers prennent l'ascenseur. Le pouvoir d'achat diminue. Quelles que soient leurs formes (couple marié ou non, famille recomposée, femme ou homme seul.e avec enfants, enfants en situation de handicap, couples homosexuels), elles doivent être soutenues et leur pouvoir d’achat renforcé. Les familles investissent dans notre avenir, il faut les y aider sans réserve : augmentation des places en garderie, accueil parascolaire professionnel, congé parental, accès facilité à la fécondation in vitro en cas d'infertilité, création d'un véritable statut pour les proches aidant, suppression des primes d’assurance maladie enfants ou encore imposition individuelle pour ne pas pénaliser les couples mariés.

Emploi & Formation

Trop de travailleuses et travailleurs sont confrontés à la précarité et aux inégalités. Tout.e employé.e a droit à des conditions de travail correctes. Il faut faire de la santé au travail une priorité : détection, prévention, droit à la déconnexion. Quant à l’égalité salariale entre femmes et hommes, après tant d’années d’attente, elle doit enfin se concrétiser en sanctionnant les entreprises récalcitrantes. L’Etat doit assurer les conditions d’un partenariat social fort pour le maintien des emplois et la création des emplois de demain dans le numérique notamment. L'accent doit être mis sur l'autodétermination des personnes en situation de handicap pour favoriser leur intégration sociale et professionnelle. L'Etat doit garantir un service public fort et des conditions de travail exemplaires.  Enfin, il nous faut créer un droit à la formation continue tout au long de la vie, meilleure garantie pour l’emploi.

Environnement

Changement climatique, épuisement des ressources naturelles, disparition des énergies fossiles : l’environnement est notre grand défi et celui de nos enfants. Objectif: neutralité carbone d'ici 2050. Le recours aux énergies renouvelables doit être encouragé. Elle passe par un combat résolu contre la libéralisation totale du marché de l’électricité, pour éviter la dépendance de groupes industriels étrangers et favoriser les investissements dans notre énergie hydraulique, solaire, éolienne ou la géothermie. Il nous faut créer les emplois verts de demain, développer des transports publics accessibles et de qualité et favoriser les circuits-courts entre agriculteurs et consommateurs par une production respectueuse du bien-être animal.

Sécurité

L’espace public doit être accessible à toutes et tous grâce à une présence policière suffisante pour que tout le monde s’y déplace sans crainte d’agressions ou de harcèlements de rue. La violence domestique est à combattre sous toutes ses formes en renforçant la protection des victimes et en renvoyant les auteurs du domicile. Le démantèlement des réseaux de traite d’êtres humains et le secours aux victimes doit s’intensifier. Il nous faut accentuer la prévention contre toutes les formes d’escroquerie et vols de données en particulier en ligne, en apprenant aux internautes à protéger leur sphère privée et à se prémunir contre le piratage. Enfin, la justice restaurative qui donne toute sa place aux victimes et diminue la récidive doit être introduite pour les adultes.

Mes interventions au Grand Conseil vaudois :

Développer la médiation carcérale Interpellation - 22.01.2019

Bas les armes ! Postulat - 02.02.2016

Quel dispositif face à la traite d'êtres humains ? Interpellation - 30.10.2012

Dans les médias :

Le Canton ose un premier pas vers le dialogue détenus victimes 24 heures - 20.09.2019

Des esclaves nigérianes se vendent à Lausanne 24 heures - 27.12.2018

La violence domestique encore loin d’être matée 24 heures - 04.12.2018