Rechercher
  • jean.tschopp

Recrues et civilistes: Et si on arrêtait les primes d'assurance maladie payées en trop ?

Mis à jour : juil. 28


Photo de juan manuel Nunez Méndez


Pour les jeunes recrues, civilistes et officiers aux études ou en début de carrière, chaque franc dépensé compte, à commencer par les primes d'assurance maladie. En cas de service de plus de 60 jours, la couverture d'assurance maladie est déjà assurée pour les recrues, civilistes et (sous-)officiers. Beaucoup d'entre-eux ignorent qu'ils peuvent suspendre le paiement de leurs primes d'assurance maladie. En cette période de crise sociale liées au coronavirus, l'Etat doit informer activement les recrues, civilistes et (sous-)officiers de cette possibilité d'économie ou de remboursement en allant jusqu'à mettre des lettres-types à leur disposition.


J'ai interpellé le Conseil d'Etat à ce sujet cette semaine au Grand Conseil. Réponse attendue d'ici trois mois

(c) 2020, Jean Tschopp

  • Facebook - Jean Tschopp
  • Twitter - Jean Tschopp
  • Instagram - Jean Tschopp