top of page
Rechercher
  • jean.tschopp

De l'oxygène pour les locataires de baux commerciaux

Dernière mise à jour : 25 nov. 2020


Ce mardi 24.11.2020, le Grand Conseil adoptait à une large majorité (120 Oui contre 6 Non et 5 Abstentions) ma motion déposée la semaine précédente avec Gilles Meystre, Président de Gastro Vaud. Ce texte demande un nouvel accord pour les locataires de baux commerciaux. Les cafés-restaurants, acteurs de l’événementiel, des loisirs et les indépendant.e.s ont besoin d’un nouvel accord entre Etat de Vaud, bailleurs et locataires pour le paiement de leurs loyers pour éviter faillites et pertes d’emploi. Chaque mois, les cafés-restaurants doivent sortir CHF 17 millions de loyers dans le canton de Vaud. L'hôtellerie-restauration est le premier pourvoyeur d'emploi en Suisse. Les indépendants ont besoin d'aide maintenant pour le paiement de cette charge incompressible. Félicitations au mouvement #QUIVAPAYERLADDITION? pour la mobilisation exceptionnelle sans laquelle cette victoire n'aurait pas été possible ! La motion est maintenant sur la table du Conseil d'Etat



Ce même jour, le Grand Conseil a renvoyé au gouvernement la motion de mon collègue Stéphane Montangero (PS, en haut à droite sur l'image) demandant une prise en charge des cotisations sociales pour les indépendants. Il validait aussi la motion de Marc-Olivier Buffat (PLR) pour la création d'un fonds de CHF 200 millions d'aide à moyen terme aux secteurs les plus touchés par la crise


2 Comments


jean.tschopp
Nov 20, 2020

Chère Madame Rochat


Merci pour votre message. La multiplication des aides pose des problèmes de coordination et ne facilite pas les démarches en particulier pour les indépendants. Malheureusement le dispositif fédéral d'APG n'intègre pas les loyers, une charge importante pourtant. Comme l'APG est déjà en place, il faut trouver un moyen de la compléter. Quand les autorités imposent la fermeture de secteurs entiers, l'Etat doit les compenser. Dans le canton de Vaud, l'accord de ce printemps là où il s'est appliqué a permis aux indépendants de ne payer que 25% de leur loyer. Mais vous avez raison, l'Etat doit faire toute sa part en ne limitant pas son soutien aux cafés-restaurants, bars, espaces de loisirs et commerces contraints de f…


Like

f.rochat
Nov 19, 2020

Cher Monsieur, En vous remerciant de votre tentative d'obtenir un accord concernant les baux commerciaux, je souhaiterais faire une remarque et une suggestion. REMARQUE: On nous a parlé, dès le début de cette crise, de solidarité, insistant sur le fait qu'on s'en sortirait ensemble en étant solidaires et que chacun doit faire un effort. Il a été demandé aux propriétaires de faire un effort pour les loyers des locaux commerciaux. La majorité des bailleurs a refusé d'entrer en matière quand leurs locataires ne pouvaient bénéficier de l'aide cantonale, n'ayant pas d'obligation de fermeture. Actuellement, on entend parler d'un "partage équitable à 60-40%" Comment peut-on prétendre que ces proportions sont équitables? L'équilibre, c'est mathématique, se trouve à 50-50. Je suis persuadée qu'une demande mathématiquement équilibrée aurait évité de…

Like
bottom of page